Entête de page

Visitez la Neustadt, un quartier bâti par l'Empire allemand

Visitez la Neustadt, un quartier bâti par l'Empire allemand

Autrement 3 jours Mais pas que
Nom de l'auteur de l'expérience
Ajouter à mes favoris

Classée depuis juillet 2016 au patrimoine mondial de l’Unesco, la Neustadt ou Nouvelle-ville, quartier au riche patrimoine est devenu une visite incontournable pour les amoureux d’histoire lors d’un séjour à Strasbourg. Alors, prêt à découvrir un quartier chargé d’histoire ?

Pour la petite histoire…

La Neustadt de Strasbourg est l’extension urbaine entreprise à partir de la fin du XIXème siècle, durant la période du rattachement de l’Alsace à l’Allemagne. Sa construction, qui a débuté dans les années 1880 et qui s’est poursuivie jusque dans les années 1950, a constitué un vaste chantier qui totalisa près de 10 000 nouveaux édifices et qui tripla la surface de la ville. 
L’annexion allemande ayant drainé vers Strasbourg une immigration germanique très importante - en quarante-cinq ans, la population de la ville a plus que doublé, passant de 80 000 habitants en 1870 à 180 000 en 1915 – l’administration allemande a rapidement élaboré une politique architecturale monumentale. 

Les objectifs d’un tel projet ne se limitaient cependant pas à des enjeux de logements. Cette opération urbanistique de grande ampleur avait aussi et surtout vocation à inscrire la vitrine de la puissance, du prestige et de la modernité de l'Empire allemand dans la ville qui était devenue la capitale du Reichsland d’Alsace-Lorraine. Il s’agissait d’abord  d’affirmer dans la pierre le changement de régime et l’avènement du nouveau pouvoir. Le projet était alors de faire émerger une grande ville ou ingénierie, architecture et urbanisme se conjuguent pour donner forme à un paysage urbain exceptionnel, et pour offrir des conditions d’habitation remarquables pour l’époque. 
Ce plan d’urbanisme - conçu sur les bases des projets présentés par Jean-Geoffroy Conrath, architecte de la Ville, et Auguste Orth, architecte berlinois – comprend les quartiers qui entourent le centre historique, de la gare à l’hôpital civil, en passant par les places de Haguenau et de la République, les Contades, l’Orangerie et l’Université. 

Mais qu’est-ce qu’on peut voir à la Neustadt ?

La Neustadt de Strasbourg se caractérise ainsi par un plan aéré, de longues et larges avenues, des places monumentales, des parcs et jardins et par des grandes voies de circulation telles que les Avenues des Vosges, d’Alsace et de la Forêt-Noire. Ces perspectives majestueuses ont permis de faire entrer la modernité à Strasbourg en reliant les deux villes, ancienne et nouvelle, au moyen de sutures soignées. 

Parmi les places et avenues à voir absolument, on retrouve ainsi la place de la République, située dans la continuité de la place Broglie, elle constitue le nouveau centre politique et administratif de la ville et concentre de nombreux édifices officiels de style néo-Renaissance : le Palais du Rhin, le théâtre national de Strasbourg et la bibliothèque nationale et universitaire. Elle est également le point de croisement des grands axes qui structurent l’extension urbaine, notamment l’axe impérial – avenue de la Liberté. Large de 30 mètres et abondamment plantée, cette avenue - ancienne Kaiser-Wilhelm-Strasse - met en vis-à-vis le Palais du Rhin, siège du pouvoir politique et l’université, vitrine du savoir. Colonne vertébrale du centre politique et administratif, conçue pour la représentation, elle accueillait les parades et défilés militaires. 

Visiter la Neustadt