Entête de page

Actus

ホーム Actus

アセットパブリッシャー

null Strasbourg, capitale de Noël, aura un autre visage cette année

Strasbourg, capitale de Noël, aura un autre visage cette année

Strasbourg, capitale de Noël, aura un autre visage cette année

Published on 22 10月 2020

Depuis leur prise de fonctions, l’ensemble des élus s’est attaché à maintenir les événements et les animations urbaines à Strasbourg et dans l’Eurométropole, dans le respect des contraintes liées à la situation sanitaire et au risque sécuritaire.

Pour cette édition 2020 de "Strasbourg Capitale de Noël", un très grand nombre d’acteurs économiques et associatifs ont été concertés, un lien étroit a été entretenu avec la Préfecture et l’ARS, et, fruit de ce travail mené, un dossier d’organisation adapté a été déposé vendredi 16 octobre en Préfecture. Ce dossier expose deux scénarii pour la manifestation "Strasbourg Capitale de Noël 2020" : un scénario incluant les 300 chalets habituels, l’autre sans – les deux respectant les prescriptions sanitaires et sécuritaires transmises ces dernières semaines.

Mais Strasbourg, où la situation sanitaire s’est aggravée ces derniers jours, n’est pas dans une bulle. De nombreuses métropoles françaises sont sous couvre-feux depuis la semaine dernière – une situation que connaîtra sans doute Strasbourg prochainement. Côté allemand, la situation est préoccupante, ce qui a conduit les autorités à limiter la circulation transfrontalière – autant de clientèle en moins pour les acteurs du Marché. Sans compter le contexte sécuritaire, qui s’est largement tendu depuis l’attentat dramatique de la semaine dernière.

Ces constats ont conduit Jeanne Barseghian, Maire de Strasbourg, et son équipe, à prendre la décision de ne retenir finalement que le scénario sans chalet pour cette année.

Jeanne Barseghian a ainsi décrit cette édition du Marché de Noël :

"J’ai pris cette décision en toute responsabilité, autant par respect pour la santé des Strasbourgeois et des visiteurs, qu’en actant l’impossibilité des acteurs à rentrer dans leurs frais, en cas de maintien sans visiteur ou d’annulation de dernière minute.

Nous savons l’année difficile que vivent de nombreux acteurs économiques et associatifs. C’est pourquoi nous travaillons, en lien avec les services de l’État et avec les autres collectivités, pour les accompagner et les soutenir.

Chalets ou pas, Strasbourg reste et restera la Capitale de Noël. Cette année comme les précédentes, notre ville sera animée tout au long du mois de décembre et illuminée comme il se doit. Notre grand sapin trônera Place Kléber et des déambulations artistiques, des concerts et des animations pourront, je l’espère, apporter cette ambiance chaleureuse que nous apprécions toutes et tous".